• m&brillecoaching

Le Muscle du bien être

Les énergies actuelles, véhiculées par la situation d’enfermement relatif dans laquelle nous nous trouvons, les informations, par les médias qui nous rabâchent à longueur de journées des informations anxiogènes: sont basses. Dans ces basses énergies, si nous laissons nos pensées divaguer, nous pouvons très facilement ressentir de la peur, de l’anxiété, de la frustration, de la colère. Face au danger qui nous est présenté, notre cerveau, dont rappelons-le le but est de nous maintenir en vie, nous sert des pensées générant la peur afin de nous faire réagir: de nous faire prendre des actions pour fuir la prétendue cause de notre peur : c’est normal! Notre cerveau fait son boulot de cerveau humain. Remercions le.


En revanche, il n’y a pas grand choses que nous puissions faire actuellement pour fuir la situation et les émotions de peur, frustration et anxiété plongent notre organisme dans des fréquences vibratoires non adaptées, qui ne nous servent pas. Ce qui nous sert, en ce moment, est de parvenir à être présent.e à nous même, à la réalité de notre situation. Pour la plupart d’entre-nous, aujourd’hui, tout va bien.


Notre cerveau analytique et compétitif est conçu pour résoudre des problèmes...il analyse en permanence notre environnement, le compare avec ce qu’il connaît pour élaborer des solutions dont nous sortons vainqueur.e.s. Lorsqu’il ne trouve pas de solution, typiquement dans un moment où nous ressentons de la peur sans trouver de solution, il est comme bloqué...Pour basculer en mode créatif, notre cerveau doit comme ralentir, se détendre…

Les études de notre fonctionnement cérébral par encéphalogramme ont permis de classer différents états de conscience, de fonctionnement du cerveau, en fonction de la fréquence des impulsions électriques qui le traversent.


Lorsque notre cerveau est en mode analytique à pleine puissance, lorsqu’il cherche en permanence des solutions à ce qu’il considère comme des problèmes lorsqu’il bloque, la cerveau est en mode bêta supérieur soit dans des fréquence de 22 à 50 Hertz.

Pour une tâche que nous maîtrisons et qui ne nous demande aucun effort (faire cuire des pâtes) le cerveau est un bêta inférieur entre 13 et 15 Hertz...

Le bien être, le moment où le cerveau se détend, ou notre conscience émerge et nous pouvons être créatif est lorsque le cerveau est en alpha, c’est à dire entre 8 et 13Hertz…Cet état est très fréquents chez les enfants, c’est ce qui leur permet d’êtres inventifs


Différentes techniques nous permettent d’atteindre cet état, la méditation en est un…et aujourd’hui, je vous propose un outil développé par Mani HESAM qu’il appelle : Le muscle du Bien-Être.


Le Muscle du bien-être nous permet de replonger rapidement et volontairement notre organisme dans le bien-être et notre fréquence cérébrale en mode alpha.

L’idée derrière cet outil est que le bien être se situe à un point d’équilibre entre notre pôle masculin qui est plutôt associé à des émotions de détermination et de certitude et notre pôle féminin qui lui est pus associé à des émotions de joie et de bien être.

Si nous sommes trop dans notre pôle masculin, nous pouvons avancer sur nos projets, mais dans la force et sans plaisir, au risque de ne pas voir ceux-ci aboutir car nous ne vibrons pas la bonne énergie. Si, en revanche, nous sommes trop dans notre pôle féminin, nous sommes dans un état un peu euphorique où nous ne prenons pas les actions qui nous permettront de réaliser notre projet. Et par projet j’entends : tout ce que vous désirez entreprendre...ça peut être de changer de métier, comme vous entraîner pour un challenge sportif, comme traverser la prochaine journée en étant présent.e. et en paix.


Au cours de l’exercice nous permettant de nous plonger dans le bien être, nous allons aller chercher des émotions dans nos souvenirs et les incarner avec notre corps : nous allons faire vibrer notre corps dans la fréquence électromagnétique de ces émotions et ainsi aider notre cerveau à redescendre en zone alpha.

Pour cet exercice : nous devons identifier 1, 2 ou 3 souvenirs où nous avons ressenti une joie et de l’enthousiasme de manière intense, des moments où nous irradions de joie, où nous avons vécu la joie à l’état pur. De la même manière, identifions 2 ou 3 souvenirs où nous avons ressenti de la certitude et de la détermination de manière intense, des moments où nous étions décidé.e.s à obtenir exactement ce que nous voulions et nous n’avions aucun doute sur le fait que nous allions l'obtenir.

Ensuite, nous allons nous immerger complètement dans ces souvenirs. D’abord nous commençons par la joie et l’enthousiasme en replongeant complètement, avec tous nos sens, dans ces moments, nous rappelons à notre mémoire ce que nous disions, ce que nous pensions, quelle était notre position physique, nous retrouvons la même respiration de joie et d’enthousiasme et laissons ce flot monter en nous, laissons cette énergie de joie et d’enthousiasme nourrir chacune de nos cellules. Nous devons évaluer notre degrés de joie et d’enthousiasme sur une échelle allant de 0 à 10. Si nous sommes en dessous de 8, nous recommençons le même exercice avec un autre souvenir. Lorsque nous avons atteint 8 ou plus, nous collons cette image sur la partie droite d’un grand écran devant nous.

Puis, nous faisons le même exercice avec la certitude et la détermination : nous rappelons un souvenir et nous y plongeons dedans avec tous nos sens, nous nous rappelons quelles étaient nos pensées, ce que nous nous disions à nous même, aux autres si nous n'étions pas seul.e. Nous retrouvons la même respiration de certitude et de détermination et laissons monter cette énergie en nous, nous allons chercher le.la lion.ne, c’est une énergie de force sans violence. De la même manière nous évaluons notre degrés de certitude et de détermination sur une échelle de 0 à 10 et si nous sommes en dessous de 8, nous recommençons avec un autre souvenir. Lorsque nous arrivons à 8 et au dessus, nous collons cette image dans la partie gauche de notre écran.

Sur notre écran, nous avons donc à gauche la certitude et la détermination, et à droite la joie et l’enthousiasme...puis, nous gommons la frontière entre les deux parties de l’écran et laissons les deux émotions se mélanger, en respirant, en profitant...jusqu’à se laisser envahir par le bien être.

Et là, nous formulons le vœux de nous réveiller chaque matin dans cet état de bien être et de le conserver tout au long de la journée, comme un refuge où nous pouvons aller nous ressourcer. Et nous nous disons à nous même, pourquoi il nous est important d’être dans cet état de bien être.

Et lorsque nous sommes dans ce pourquoi, quelles émotions viennent ? Écoutons, et laissons venir les émotions les une après les autres, jusqu’à peut-être l’amour, et la gratitude…


Cet exercice est très puissant et vous serez étonné.e de ces effets...de votre capacité à vous reconnecter au bien être, et de la manière dont vous regarderez vos journées différemment à la recherche de moments qui vous procurent : joie, enthousiasme, certitude et détermination.


Je vous propose de vous accompagner dans la pratique de cet exercice, du lundi au vendredi à 8h15 puis 19h le temps du confinement. Je réaliserai cet accompagnement sur Instagram Live et en fonction des demandes sur zoom ou dans un groupe Facebook.


N’hésitez pas à me contacter pour profiter de cet accompagnement.




Contact

 

Tél :+ 33-(0)6 81 23 24 33

m.brille.coaching@gmail.com

  • Black Instagram Icon
  • LinkedIn Social Icône

© 2023 par Coach de vie. Créé avec Wix.com