• m&brillecoaching

Le présent c'est maintenant

Aujourd'hui, parlons d'aujourd'hui, de maintenant, de cet instant précis. Ce moment où vous lisez ce billet. Où êtes-vous ? Comment êtes-vous installé ? Avez-vous chaud ou froid ? Fait-il jour ou nuit ? Quelles pensées et émotions vous traversent ? Faites-vous quelque chose d'autre en même temps ou êtes-vous concentré ? Êtes-vous assis, débout ou en train de marcher ? Qu'entendez-vous ? Que sentez-vous ? Que vous dites-vous à vous même ?

Êtes-vous présent ou la moitié de vos pensées sont-elles déjà à l'étape d’après ? Ou en train d'anticiper un prochain problème ?


Vous l'aurez compris je vous invite à prendre du recul, à vous observer vous-même pour évaluer si vous êtes vraiment présents au moment, à ce qui se passe ici et maintenant, à vous-même. Car si souvent, nous sommes en train de faire plusieurs choses en même temps, sans même nous en rendre compte.

Tous les grands penseurs et maîtres spirituels nous le disent, je n'invente rien : l'important est le moment présent.


Sur l'échelle du temps : le passé est, par définition, passé. Il est terminé. Ce qui est arrivé est arrivé, nous n'y pouvons rien. Nous n'avons plus aucune influence sur lui. Il entre dans la catégorie des circonstances de nos vies et est donc, à ce titre, neutre. La seule chose que nous puissions faire, si à un moment cela nous est nécessaire, est travailler le regard (et donc les pensées et les émotions) que nous portons sur lui.

Le futur quant à lui n'est pas encore là...on ne sait pas ce qu'il nous réserve, il est comme un joli paquet surprise...et une surprise c'est sympas quand c'est vraiment une surprise ! Non ?!

Donc, il nous reste le présent, le moment que nous sommes en train de vivre, ici, là, maintenant...revenons-y.


Comment revenir au moment présent ? Comment nous y connecter ? Il me semble que revenir au corps et à notre expérience sensorielle est un moyen assez efficace. Qu'entendons-nous ? Que sentons nous ? Avons-nous chaud ou froid ? Comment percevons nous la lumière ? Y-a-t'il du vent ? Comment est notre corps ? Que ressentons-nous ?

Lorsque nous faisons l'exercice de nous connecter à notre corps, à nos sensations, nous mettons notre mental analytique sur pause, nous faisons un pas de côté pour revenir à l'expérience elle-même. Cela nous permet de réaliser que très souvent, la plupart du temps, à cet instant précis, tout va bien. Ce qui nous tracasse est de la peur ou de l’inquiétude…et n'a, la plupart du temps, pas de rapport avec la situation présente. Ce sont nos pensées à propos du passé du du futur, mais pas du présent*

* Nous sommes bien d'accord que si l'expérience présente est : je suis chargée par un lion : ok, je cours, ou peut-être ne vaut'il mieux pas ? Y-a-t'il un spécialiste dans la salle ? Je ne sais pas, mais j'essaye de lui échapper. Si c'est : cette personne en veut visiblement à mon intégrité physique, ou celle d'un de mes proches : ok, on bouge, on se défend...Dans certaines situations de danger réel et imminent, notre instinct de survie reprend le dessus et nous l'en remercions.

Cette parenthèse étant faite, de telles situations sont rarement nos situations présentes.

Revenir dans la situation présente permet d'arrêter le petit vélo qui tourne là, entre nos deux oreilles...Cela permet de retrouver la quiétude de Roger notre poisson rouge qui tournait, pénard, heureux, toute la journée dans son bocal.


Être dans le moment présent nous permet d'être à l'écoute et dans un échange vrai et sincère avec la personne que nous avons en face de nous, même si cette personne est nous même. Cela nous permet de nous connecter plus facilement aux autres et à notre environnement pour en percevoir la vibration...Faisons l'expérience de traverser une forêt en discutant au téléphone puis, laissons ce téléphone à la maison ou dans la voiture (Non, il n'y a aucun danger dans les forêts qui nous obligent à prendre votre téléphone ;) ). L'expérience ne sera pas du tout la même...la seconde marche nous aura été plus bénéfique : profondément bénéfique, nous aurons été connectés avec nous-même, mais aussi avec la nature qui nous entoure...peut-être aurons-nous remarquer les personnes que nous aurons croisé, ou tel rai de lumière à travers les feuillages. Lorsque nous faisons cet exercice de marcher dans la nature, Eckhart TOLLE nous invite à observer ce qui nous entoure sans tout nommer, nous n'avons pas besoin de savoir que cet arbre s'appelle un chêne pour sentir sa force...Le clin d'oeil de cet ami apporté par l'oiseau bleu qui décolle devant vous n'a rien à voir avec le fait qu'il s'appelle martin-pêcheur. Il nous invite à regarder ce qui nous entoure comme si nous le découvrions pour la première fois, avec émerveillement et curiosité...c'est pour lui une des clés de la présence à soi.


Être dans le moment présent nous permet d'ouvrir notre cœur et nous permet de voir vraiment l'autre. De voir qui il est, vraiment. Si la discussion est houleuse, peut-être le pas de côté que nous ferons pour revenir au « ici et maintenant » nous permettra de réaliser que notre interlocuteur est exactement comme nous, il est dans la peur et détaché de son cœur...alors nous pourrons ressentir, nous autoriser à ressentir de l'empathie et proposer une nouvelle tournure à l'échange.


Être présent au moment nous permet d'effectuer nos choix en toute conscience : nous avons la possibilité à chaque instant de choisir ce qui est bon pour nous. Nous ne sommes pas obligé de nous raconter la petite histoire que nous subissons notre vie.


Être dans le moment présent nous permet d'observer et de recadrer notre Ego, ce grand bonhomme qui crois nous gouverner, à juste titre...être dans le moment présent permet de lui dire... « Hey Gringo ! Tu te calmes ! Tout va bien, regarde, aucun danger apparent. Merci, je vais gérer »...Et là, nous nous autorisons une toute autre expérience. Une expérience d'acceptation, de non jugement....d'amour...



(











Photo Jessica BUERGEL)

Contact

 

Tél :+ 33-(0)6 81 23 24 33

m.brille.coaching@gmail.com

  • Black Instagram Icon
  • LinkedIn Social Icône

© 2023 par Coach de vie. Créé avec Wix.com