• m&brillecoaching

Tranche de vie: les moments difficiles

J’ai écris ce texte la semaine dernière...et n’ai pas pris le temps de le publier. Prise dans le tourbillon de la semaine, de mes pensées, de mes émotions...je le complète et le poste cette semaine. Mon but ici est de partager la manière dont les outils que je vous partage peuvent servir en cas de "coup dur"...comment ils sont utiles en toutes circonstances et comment il faut savoir lâcher du lest.

_____________________________________________________________________________

Hier soir, cette nuit une personne que j’aime s’est envolée, et je dois, nous devons, nous qui l’aimons lui dire au revoir. C’est une circonstance de la vie, une parmi tant d’autres...Elle est ce que j’en choisi d’en penser.

Alors, voici ce que je choisi d’en penser et ce que je ressens

O. a eu une longue vie, j’en ressens de l’apaisement et de l’acceptation

O. a été une personne toujours présente pour moi, pour nous, m’a aimé sans conditions, et j’en ressens une émotion de gratitude intense.

J’ai de nombreux souvenirs drôles avec O, j’en ressens de la joie, je souris.

O. et P. ont été des modèles de femmes inspirantes, j’en ressens de la gratitude et de l’inspiration.

J’ai accompagné O. du mieux que j’ai pu, j’en ressens de la paix.

Avec le départ de O. j’ai l’impression de tourner une grande page de ma vie : j’en ressens une tristesse immense.

Les derniers mois de vie de O. ne l’ont pas rendue heureuse, ils n’étaient pas ce qu’elle souhaitait ; j’en ressens de la frustration et de l’impuissance.

Les derniers jours de la vie de O. ont été emplis de souffrance, alors que nous avions pensé tout organiser pour éviter cela. J’en ressens une colère immense, de l’injustice…


Toutes ces pensées, toutes ces émotions font parties de l’expérience humaine. L’expérience humaine n’est pas que joyeuse, c’est un doux mélange...50/50...Cinquante positif, cinquante négatif.

Je traverse un 50 négatif...et j’accepte toutes mes pensées. Je suis Ok, pour les penser et ressentir les émotions qu’elles entraînent dans ces circonstances...Les émotions positives me sont utiles pour me souvenir de tout le positif que côtoyer cette vie m’a apporté. Les émotions négatives font parties du jeu...me servent-elles aujourd’hui ? En toute honnêteté, je ne peux pas vous répondre par l’affirmative avec toute mon assurance, mais je les accepte...La colère me servira si j’en fait quelque chose de positif...dans ce cas précis, si je la transforme en énergie qui servira une cause plus grande, qui permettra que la situation ne se reproduise pas pour d’autres personnes, ou le moins possible.


Alors, une fois dans ce joyeux tourbillon émotionnel, que faire ?


La première étape est sûrement, comme d’habitude, d’être consciente de mes pensées, des émotions qui se présentent, les identifier et les accueillir.


La seconde est de ne pas rajouter de la douleur à la douleur : ne pas me juger pour les émotions négatives, les accepter tout en vérifiant qu’il n’y en ait pas où je me juge trop durement, pas qui entraînent de la culpabilité, vérifier que je ne réécris pas l’histoire…car, je suis humaine, comme tout le monde, je suis loin d’être parfaite...et à cet instant précis, comme à chaque instant de ma vie je fais du mieux que je peux, avec les outils que j’ai entre les mains.


La troisième étape, dans mon cas du moins, est d’accepter de repousser mes plans car j’ai d’autres « urgences » à régler...en conscience, j’accepte les raisons qui font que je n’honore pas les engagements que j’ai pris avec moi-même. C’est OK, je me reconnais le droit de traverser ce moment de cette façon.


Enfin, la dernière étape est de se rattacher à l’amour et la douceur...de prendre soin de moi. D’identifier quelle est la prochaine étape, la prochaine action que je peux réaliser pour me faire du bien, vraiment du bien, c’est à dire, pas m’avaler un paquet de biscuits, mais plutôt prendre un bain, me mettre sous une couverture avec un bon bouquin ou même un bon film, laisser s’exprimer mes émotions en dessinant, aller marcher avec mon chien...traverser ces heures dans un maximum de douceur, aménager chaque étape, chaque pas pour qu’il soit le plus doux possible...


Que votre semaine soit douce

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Toutes les circonstances sont neutres, elles deviennent ce que nous choisissons et acceptons d’en penser.

Ces 10 derniers jours ont été une formidable occasion d’apprendre, d’évoluer, et je souris en pensant que deux personnes m’observent avec tendresse, qu’elles (O et P) nous ont envoyé un merveilleux signe au moment final des adieux.


J’apprends en ouvrant les bras aux émotions qui se présentent, en sachant que je suis capable de les vivre, de les laisser me traverser, que la lumière est de l’autre côté.

J’apprends en me rappelant que chacun réagit comme il peut, avec ce qu’il est, je me souviens des accords toltèques.

Je me souviens des messages puissants d’indépendance qu’elles m’ont transmise. Je garde leur rire, leurs yeux, leur amour.

Et je retrouve l’envie de me consacrer à mes projets, avec un nouvel ange pour me guider.



Que votre semaine soit douce.

Merci pour votre fidélité

Mettez « L’Aigle noir » à fond, laissez vous imprégner par l’émotion.


#momentsdifficiles #pensées #hygienementale #coachdevie #coachingdevie #deuil #direaurevoir #acceptation #paixinterieure #amour #bienveillance #grandir #lumière #prendresoindesoi #transmission

Contact

 

Tél :+ 33-(0)6 81 23 24 33

m.brille.coaching@gmail.com

  • Black Instagram Icon
  • LinkedIn Social Icône

© 2023 par Coach de vie. Créé avec Wix.com